Une nouvelle enquête pénale en cours pour dépassement de production et vente d’électricité autorisée

Communiqué de presse :

« Le Parquet nous signale qu’une deuxième enquête pénale est en cours concernant la Société Hydro-électrique de Salles-la-Source dont l’impunité pourrait bien être terminée. Elle concerne cette fois-ci des dépassements de production et de vente autorisée d’électricité depuis 2012, par ailleurs reconnus par la Préfecture. Cette enquête pourrait également mettre en cause EDF.

lettre-du-procureur-28-octo

C’est sur ce dossier et de nombreux autres non encore traités que l’association interpelle depuis plus de deux ans le Procureur de la République de Rodez avec le simple objectif de faire en sorte que les lois s’appliquent à tous.

« Nous ne pouvons pas croire un instant, a écrit il y a quelques semaines l’association au Procureur, que des sujets tels que la sécurité d’une installation dont l’obligation de contrôle sécurité n’est pas faite depuis trois ans, la falsification de comptes d’une entreprise durant plus de dix ans ou de signature sur un document ministériel, en vue de faire valider une demande d’autorisation déposée très en retard, aient votre approbation. Pas plus que la vente illégale d’électricité depuis 2005. Ni le refus obstiné et répété de dépôt des comptes par l’entreprise auprès du Tribunal de Commerce.»

Sans réponse au sujet de la plupart des soupçons de délits graves qui lui ont été signalé, « Ranimons la cascade ! » demande à nouveau et avec insistance audience auprès de Monsieur Delpérié, et avertit qu’elle n’admettra pas d’indulgence particulière pour la « délinquance en col blanc ». « 

Lire aussi : Ranimons la cascade demande audience au Procureur Yves Delpérié

Centre-Presse – 11 novembre 2015 :

cp-11-nov-2015-procureur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *