Qu’attend-on pour fermer la microcentrale ?

C’était promis par le préfet, la microcentrale hydroélectrique  de Salles-la-Source fermerait le 16 juillet 2016 : elle tourne toujours ce 26 juillet…

C’était aussi promis par le préfet, l’arrêté de refus d’autorisation  serait prêt au plus tard le 1 juillet, ce qui compte tenu de du délai légal de 15 jours pour la procédure contradictoire, laissait la possibilité de le signer pour la mi-juillet. Cet arrêté n’est toujours pas pris à ce jour…

Contactée par deux fois ces derniers jours pour savoir où en était, la préfecture n’a pas répondu à ce jour.

« Ranimons la cascade ! » a réagi par le communiqué suivant :

« Du fait du laxisme de l’Administration, l’exploitant de la microcentrale hydroélectrique de Salles-la-Source continue à turbiner… Nonobstant la décision du conseil municipal qui s’est clairement prononcé pour la fermeture de cette installation. Alors même que le préfet de l’Aveyron s’était engagé à prendre avant le 30 juin un arrêté signifiant à la Société hydroélectrique de la Vallée de Salles-la-Source la fin de l’exploitation. En dépit des préconisations faites dans son rapport par la mission ministérielle : leur interprétation logique aurait voulu que s’applique au plus tard pour la fermeture définitive la date du 16 juillet.

Le « fiasco administratif » dénoncé, à propos de ce dossier, par la même mission ministérielle connaîtrait-il une nouvelle flambée ? Plus de quatre-vingts ans d’entorses à la loi en tous genres ont décidément laissé leur empreinte.

Qu’on le sache bien : si, à « Ranimons la cascade ! », nous avons fait preuve d’une patience à toute épreuve, y compris dans la période qui vient de s’écouler, il est des agissements que nous ne tolèrerons plus. »

DSC_0414

Au fond derrière le mur, le canal d’évacuation

P1570758évacuation de l’eau turbinée
DSC_0417

 En aval de la source asséchée

DSC_0419

 « Restitution » d’eau à partir de la conduite forcée

 pissadou-26-juillet-2016

Cascade à faible débit

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *