Pourquoi le débit de la cascade a-t-il augmenté en août, malgré la sécheresse ?

Un récent arrêté préfectoral relatif à la sécheresse, interdisant le turbinage par éclusées, a pris effet au 1 août 2020.

Conséquence, le débit du créneau qui, même en période d’étiage, reste supérieur aux 70 l/s du débit réservé rejeté de la conduite forcée vers la cascade, a commencé à remplir le barrage (dont le volume est estimé à environ 5000 m3 (même si les chiffres donnés fluctuent d’une publication à l’autre de manière un peu fantaisiste).

Une fois le barrage rempli, l’eau se déverse par dessus la crète du barrage. et alimente les sources de Salles-la-Source (dont la source principale).

L’eau non turbinée s’accumule et remplit la réserve d’eau souterraine puis « déborde ». On constate sur ce croquis le premier barrage, « régularisé » par la concession (hauteur : 3.50 m) et le barrage clandestin (4.80 m) construit vers 1982

Ce débordement explique l’augmentation de débit du Créneau et donc de la cascade en venant s’ajouter aux « piquages » rejetant l’eau de la conduite forcée dans le Créneau :

Rejet de l’eau dans le Créneau à partir de la conduite forcée, en amont de la cascade
Cascade de Salles-la-Source – 13 août 2020

Secondairement, on a pu constater à compter du 13 août que la source du trou Marite (qui donne naissance à la rivière de la Gorge au loup) s’était remise à couler :

Source du Trou Marite – 10 août 2020
Source du Trou Marite – 13 août 2020

Explication : entre les deux barrages et la sortie de l’eau à l’extérieur de la falaise, l’eau qui n’est plus détournée par la conduite forcée s’écoule souterrainement dans la falaise et alimente les sources secondaires et notamment le trou Marite :

La végétation assoiffée va pouvoir redémarrer :

Les mousses et autre plantes aquatiques en grande souffrance par manque d’eau seront revitalisées par cet apport d’eau bienvenu.
Lieu préservé et frais, la source de la Gorge au loup, le trou Marite doit être protégé !

2 Responses to Pourquoi le débit de la cascade a-t-il augmenté en août, malgré la sécheresse ?

  1. Tarayre Sylvie dit :

    Merci pour cette explication , très instructif , rien ne vaut un croquis.
    Cet ensemble de lieux magnifiques doit être sauvegarder.

  2. […] l’arrêté sécheresse pris par la préfète qui prenait effet au 1 août 2020, les éclusées (turbinage par vidange du barrage) étaient interdites. De ce fait, la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *