S.O.S CASCADE DE SALLES-LA-SOURCE !

Inexplicable, la récente décision des juges bordelais qui, en trois coups de cuillère à pot, ont contredit les conclusions de la mission interministérielle qui était venue enquêter longuement sur place… Inexplicable l’attitude d’une Administration qui continue à tolérer les manquements

Changement officiel de nom pour le village et la commune : SALLES-LA-SOURCE DEVIENT SALLES-LA-SOURCE-VOLÉE

« Salles-la-Source-Volée »… Disons-le tout de suite : rien, absolument rien, à voir avec le conflit qui oppose la population locale à l’exploitant de la microcentrale accusé de piller la Grande Cascade. Salles-la-Source-Volée : ce sera bien désormais, par décision

A vous Raymond détracteur anonyme !

Pourquoi tant de haine ? Le billet paru dans l’Hebdo du 1er mars intitulé « Chute d’haut », flot d’âneries, de mensonges et de médisance a suscité une réponse de notre part. Elle est parue dans l’Hebdo du 8 mars. L’Hebdo est

Jour noir pour la cascade, nos requêtes sont rejetées

L’arrêt de la cour d’appel administrative de Bordeaux du 18 février 2019 vient de tomber. Nous sommes abasourdis. Il devait trancher dans un litige qui nous opposait au ministère de l’environnement et la Société Hydroélectrique de Salles-la-Source. Présidé par la juge

La balle est dans le camp de la cour d’appel administrative de Bordeaux

Mardi 22 janvier 2019, se tenait devant la Cour d’Appel Administrative de Bordeaux, l’audience concernant le recours en appel mené par « Ranimons la cascade ! » contre le Ministère de l’Environnement. On se rappelle que le  Tribunal Administratif de Toulouse avait

Le 22 janvier se tiendra l’audience devant la cour d’appel administrative de Bordeaux

Le mardi 22 janvier, à 13h30, se déroulera devant la Cour d’Appel Administratif de Bordeaux le procès en appel suite au recours déposé par « Ranimons la cascade ! ». Une délégation de l’association y sera présente. Cette audience est une étape

Le Fiasco continue et devient un Fiasco permanent !

Le rapport accablant de 2015 du CGEDD (Ministère de l’Environnement) écrivait à propos de l’usine hydroélectrique de Salles-la-Source : « Ce dossier est un fiasco administratif ». Consacre-t-il la fin du fiasco ? Eh bien, non ! Petit rappel de

La Préfecture entrouvre la porte… puis la referme

Interpelée depuis son arrivée en Aveyron, le 1 janvier 2018, la préfète Catherine Sarlandie de la Robertie a du mal à prendre au sérieux les affaires de fraude comme celle de l’usine hydroélectrique de Salles-la-Source. Sollicitée depuis son arrivée en

Salles-la-Source : le turbinage a repris !

Le turbinage de l’eau a repris depuis vendredi 4 janvier après-midi ou samedi 5 janvier 2019, à salles-la-Source dans la microcentrale si contestée. La source est à nouveau asséchée à la falaise ; L’alimentation de la cascade se fait à

Huitième anniversaire : le 8 décembre 2010, le CODERST donnait un avis favorable à ce qui allait devenir un gigantesque fiasco

Le 8 décembre 2010 restera comme un jour noir dans la mémoire de tous les défenseurs de la cascade. Ce jour là, le CODERST (Conseil de l’Environnement et des Risques sanitaires et technologiques), réuni en la préfecture de Rodez, votait