Nouvel incident à l’usine électrique de Salles-la-Source et cascades asséchées

Nouvel incident ce jour à l’usine électrique de Salles-la-Source.
les cascades sont à nouveau asséchées ce lundi de Pâques.
On constate une absence de débit « restitué » en amont de la cascade et dans le ruisseau
L’usine continue à turbiner à plein régime avec un fond sonore, indiquant que probablement tout ne se passe pas bien…
La gendarmerie de Marcillac à constaté.
La municipalité est sur le pied de guerre.
La DDT s’avère difficile, voire impossible à joindre en week-end.
Quand sortira-t-on de ce merd… ?
Post Scriptum (lundi 17 avril, 23h) : en fin d’après-midi, la cascade avait retrouvé son débit restitué « ordinaire ». Un incident qui néanmoins interroge sur la réelle maîtrise technique  de son installation par l’exploitant, qui montre les problème que posent le refus d’instaurer un vrai débit réservé par le Préfecture et qui enfin confirme l’inquiétude des habitants pour la sécurité de l’installation…
Quelques photos :
  

Centre-Presse – 18 avril 2017 :

3 Responses to Nouvel incident à l’usine électrique de Salles-la-Source et cascades asséchées

  1. Jacques Alric dit :

    Le préfet attend quoi ? un accident ? un mort ? ou rêve-t-il déjà de sa prochaine mutation en laissant la patate chaude à son successeur ?

  2. François P dit :

    Cela veut peut-être tout simplement dire que les mécanismes d’arrêt automatique de l’installation qui garantissent la sécurité sont déficients…

  3. Repoutegaïre dit :

    Et évidemment, la Police de l’eau passera (une fois de plus) l’éponge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *