Les comptes 2012 de la SHVSS enfin publiés mais toujours très spéciaux…

Après de nombreuses réclamations, « Ranimons la cascade ! » a enfin été entendu et depuis quelques temps ont été publiés les comptes 2012 de la SHVSS (Société Hydroélectrique de la Vallée de Salles-la-Source) auprès du Tribunal de Commerce de Rodez. On rappellera que cette publication doit se réaliser chaque année au plus tard le 31 juillet de l’année qui suit la fin de l’exercice.

Pourquoi étaient-ils attendus ?  Voir : « L’entreprise qui avait oublié de publier ses comptes… » et  « Mais où sont passés les 113 990 euros ? » et enfin « Des comptes inexacts, une troublante sortie de redressement judiciaire, une administration inerte »

On rappellera à nouveau en préalable que  : « Les comptes annuels doivent être réguliers, sincères et donner une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l’entreprise » (Code de commerce, article 123-14; 1er alinéa).

Or, à nouveau, dès le premier abord, les documents comptables 2012 présentés par la Société s’avèrent inexacts, souvent grossièrement, comme les précédents et de ce fait soulèvent de graves interrogations :

POURQUOI SONT-ILS INEXACTS ?

 

1) L’actif immobilisé est de nouveau « copié-collé » de l’année précédente , bien que les amortissements (« copiés-collés » eux aussi à l’identique) pratiqués devraient en diminuer la valeur nette. Et cela fait 5 ans au moins que cela dure…

amortissements-2012

Tableau d’amortissement identique  2009, 2010, 2011 et 2012

actif-immobilise-identique-2009-2012

Actif immobilisé identique de 2009 à 2012

 

2) Le PV d’Assemblée Générale du 29/03/2013 recopie intégralement celui de deux ans avant ( « il a fallu continuer la rénovation intégrale du logement dont sa maçonnerie et son chauffage ») et ajoute un changement de vitrage et une réfection des parties aériennes de la conduite forcée. Comme précédemment, on ne trouve pas la moindre trace de ces travaux en comptabilité.

Le montant des « constructions » au bilan est assurément inexact puisqu’il est le même en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 !

 

3) Le bénéfice est, soi disant, mis en réserve. Or, il disparaît – purement et simplement – chaque année, sans écriture comptable. (Le report à nouveau de l’année n – 1 (5891 €) n’est pas additionné au résultat de l’année n – 1 (1793 €) pour former le report à nouveau de l’année N) :

passif-capitaux-propres-2011-2012

Année après année, le bénéfice disparaît du bilan…

4) Le montant des charges, dont on ne sait rien et qui paraissent toujours importantes pour une micro centrale de cette taille, s’adaptent comme par miracle au chiffre d’affaires (en baisse).  On ne sait rien de ce que sont devenus les 113 990 € versés en 2012 sur le compte personnel du gérant, Jean-Gérard Guibert. Le compte-rendu d’activité fait état de salaires : aucune trace dans les comptes. La rémunération de l’employé permanent, logé par l’entreprise parait très faible. On constate que la dotation aux amortissements de 22 307 € est à nouveau déduite des revenus de l’entreprise sans avoir été déduite de l’actif circulant – voir (1)

total-des-charges-2012

 

5) Enfin, les redevances dues à la commune de Salles-la-source, même si elles font l’objet d’une contestation, doivent figurer dans les comptes : ce n’est pas le cas.

dettes-2012

La SHVSS dit ne pas avoir de dettes au 31 décembre 2012

6) On notera la trésorerie disponible au 31 décembre qui s’élève à … 11 malheureux € alors que l’entreprise a déposé un dossier de demande d’exploitation avec un engagement de travaux estimé entre 1 et 2 millions d’euros… !!!

actif-circulant-2011-2012

 

Situation réelle de la SVHSS

En définitive, ces comptes sont toujours grossièrement faux et ne reflètent pas la situation réelle de la Société, assurément plus dégradée qu’elle ne le laisse apparaître.

On notera la trésorerie disponible qui s’élève à … 11 malheureux euros !!!

Avec cela, comment pouvons-nous croire que nous avons, face à nous, une entreprise sérieuse capable d’assurer la sécurité et l’entretien de ses installations ?

Depuis janvier 2012, l’Administration est informée de sérieux doutes sur la régularité des comptes de la SHVSS, sans réactions jusqu’à présent.

En septembre 2013, le Procureur de la République de Rodez a été informé. Il ne lui reste qu’à en tirer les conclusions.

 Télécharger le bilan et le compte de résultats complets de 2012

 

 

 

 

4 Responses to Les comptes 2012 de la SHVSS enfin publiés mais toujours très spéciaux…

  1. […] que dans ce qu’il convient d’appeler « l’affaire de la microcentrale de Salles-la-Source », il ne s’agit de rien de […]

  2. […] aussi : Les comptes 2012 de la SHVSS enfin publiés mais toujours très spéciaux… (20 février […]

  3. […] une troublante sortie de redressement judiciaire, une administration inerte » ; « Les comptes 2012 de la SHVSS enfin publiés mais toujours très spéciaux… &raqu… ; « Fraudes comptables et fiscales : le SRPJ mène […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *