La sirene du village

La cascade de Salles-la-Source coule à nouveau suite aux pluies du mois de juillet, faisant suite à de longs mois de sécheresse.

Cette cascade est une source permanente d’inspiration pour tous les poètes.

Merci à Marc Ganry qui nous autorise à publier ce poème : « La sirène du village », consultable également sur son site internet,  « La plume de Marco » :

La sirene du village

 

Elle coule, elle coule
La cascade du village.
Elle coule, elle coule
La cascade à travers les âges. 

A Salles-la-Source en Aveyron,
Née des entrailles de la Terre,
Elle vit avec fougue et passion,
La cascade millénaire.

Sa silhouette majestueuse
Est un renom pour le pays,
Son corps aux formes voluptueuses
Envoûte les regards ravis.

Irrésistible Sirène,
Ses longues chutes sont un appel,
Une ivresse qui entraîne,
Une voix d’ailleurs qui ensorcelle.

Sainte création du Tout Puissant,
Offrande à Dame Nature, 
Une merveille tout simplement,
Trait d’union entre Terre et Azur.

Elle chante, elle chante
Le Vallon et les vignerons,
Elle chante, elle chante
Le Causse, paradis des moutons.

Dans un décor d’une indicible beauté,
Ses eaux avec force et bonheur,
Magistrales de pureté,
Font jaillir des bouquets de fraîcheur.

Convoitée, elle est un trésor,
Une compagne, une maîtresse.
Ses cœurs et ses âmes l’adorent.
A ses côtés, plus rien ne presse.

Elle sera toujours la plus belle
La Sirène du village,
Faut prendre très grand soin d’Elle,
Un cri du cœur, un message.

Marc Ganry

 Lire aussi, du même auteur : "Salles-la-Source, un village en Aveyron"

One Response to La sirene du village

  1. […] les émotions, les sentiments. Marc Ganry a aussi écrit sur la cascade de Salles-la-Source « la sirène du village » où il évoque sa « silhouette majestueuse », ses « formes […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *