La cascade ne coule pas, des toiles d’araignées s’y installent…

« Un crocodile qui se balançait sur une toile d’araignée, oui c’est possible ! » 

Le groupe Land Art Vallon Causse vient de réaliser une nouvelle installation en 2014 sur le site de la cascade de Salles-la-Source.

P1410818

Ce groupe se réunit sous forme d’ateliers dans le cadre de l’association Lusine. Sur un thème différent chaque année, les artistes de l’association proposent chaque année un thème inspiré par un site. C’est la cascade de Salles-la-Source qui a eu cette année cet honneur.

« Nous avons la chance de vivre dans des paysages variés: vignes, causses, vallons, rougiers ; certes, ils peuvent se suffire à eux-mêmes, mais ils nous sont si familiers que notre œil s’use, s’érode… on oublie parfois de les regarder.  Notre désir: inciter chacun à voir autrement; nos installations artistiques, décalées, surprenantes, éphémères, aiguisent et modifient nos perceptions. Adoptons ce « regard flânant »… la poésie du paysage s’impose. »

P1410822

Dans un article paru dans Centre-Presse le 6 juillet 2014,  Claude Virat, un des membres de l’équipe, en propose une lecture possible : « Une cascade qui ne coule pas. Les toiles d’araignée s’y installent et les crocodiles dans le marigot. Voila ce que nous avons voulu représenter ».

P1410819

 

P1410826

P1410828

P1410832
Centre-presse – 6 juillet 2014 :

cp-6-juillet-2014-mand-art

Remarque : la photo ne montre pas les artistes de Land Art Vallon Causse mais des bénévoles de… « Ranimons la cascade ! »

One Response to La cascade ne coule pas, des toiles d’araignées s’y installent…

  1. Denis Mathieu dit :

    Mais est-il nécessaire que la Mairie laisse les abords se transformer en décharge en pleine saison touristique ?

Répondre à Denis Mathieu Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *