IXOY, un thriller qui se termine …à Salles-la-Source !

IXOY est le premier roman de Dennis Morris. En regardant la couverture, le lecteur reconnaîtra aisément un élément de la fresque de l’école de la place du griffoul. En avançant dans la lecture, il retrouvera avec plaisir quelques passages qui se situent sur notre commune et au pied de la cascade…

Thomas, jeune cadre médical, quitte Paris pour le sud de la France. Il n’a jamais connu son père mais vient d’hériter de son grand-père maternel une maison en Ariège.

Une surprise l’attend et un mystérieux message qu’il va devoir déchiffrer pour en comprendre le sens avec les lettres IXOY. Une mystérieuse Claire va apparaître dans son histoire et l’accompagner dans l’élucidation de cette énigme qui va le conduire dans l’Aude puis en Aveyron, à Salles-la-Source (c’est d’ailleurs le nom du chapitre 37), guidé par son patrimoine historique : dolmens, cascade, grotte souterraine, calade, fontaine, bâti…

Les éléments utilisés là sont bien sûr imaginaires et servent de support pour avancer vers le dénouement inattendu de l’aventure qui porte avant tout sur le thème : « génétique, bienfait ou danger pour l’humanité ».

Quatrième de couverture

Nous ne pouvons résister au plaisir de citer un court passage qui a trait à la cascade : « Quand vous arrivez dans le village, vous ne pouvez ignorer, outre les ruisseaux, une cascade de toute beauté qui arrive et qui chute majestueusement au milieu du village. Toucher la cascade signifie s’en prendre à l’identité de la commune. D’ailleurs la captation de son débit pour alimenter une centrale hydroélectrique fait polémique au village qui fait bloc. A juste titre ! »

Et plus loin, extrait d’un dialogue : « c’est magnifique ici » « oui. Notre cascade, c’est notre cœur, notre souffle… Et notre cœur personne ne nous le prendra ! Nous allons continuer à nous battre pour préserver le site » « Vous battre ? Claire veut comprendre  » « Nous voulons ranimer la cascade. Notre combat collectif dur depuis juin 2010. Nous allons mettre fin à la confiscation illégale d’un bien public pour un intérêt privé ».

Dans ses remerciements en fin d’ouvrage, Dennis Morris écrit : « Je sais que je reviendrai un jour capter l’énergie de cette cascade, une montagne d’eau qui vous fait tant vibrer quand vous êtes au pied de celle-ci. J’ai une pensée particulière pour l’association de défense de la cascade. Vous remarquerez que j’ai écrit « capter l’énergie », non pas l’eau. Rires… Je leur souhaite toute la réussite voulue dans leur entreprise de sauvegarde de Salles-la-Source ! »

Qui est Dennis Morris. Il habite en Ardèche. Voici ce qu’il nous écrit : « je suis chef d’entreprise et je me suis lancé le challenge d’écrire mon premier thriller. Mes deux personnages sont amenés à visiter votre village. Je me suis rendu sur place et j’ai pu visiter votre petit paradis avec sa cascade. J’ai compris votre combat pour celle-ci et l’aberration de cette exploitation. Alors dans mon livre, j’ai voulu faire un clin d’œil à votre combat ».

A commencer sur bookelis (taper IXOY dans le moteur de recherche) ou chez Amazon. 9.90 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *