Category Archives: Aspects juridiques

Quand Nicolas Forray estimait que la conduite forcée de Salles-la-Source pouvait encore durer 20 ou 30 ans

A l’heure où l’usine hydroélectrique de Salles-la-Source est à l’arrêt depuis le 25 août 2016, suite à diverses fuites sur la conduite forcée, il semble important de revenir sur les déclarations et prévisions de Nicolas Forray, qui avait coordonné en 2015

85 ans de fraude : un nouveau 4-pages de présentation de l’affaire

A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine et du concert de Bernard Cauhapé, « Ranimons la cascade !a réalisé un nouveau petit document de synthèse introduisant aux problématiques de cette affaire qui dure depuis 85 ans : Journées européennes du patrimoine

Le maire de Salles-la-Source met en demeure l’exploitant de régulariser sa situation et le préfet de faire usage de son pouvoir de police

Dans un communiqué de presse « musclé » du 20 septembre 2017, la mairie de Salles-la-Source met en demeure l’exploitant de régulariser sa situation et le préfet de faire usage de son pouvoir de police pour exiger une expertise de l’installation vieille de

Une machine pour en découdre avec l’Administration !

La soirée « Jazz manouche occitan » du 16 septembre 2016 aura permis à « Ranimons la cascade ! » de découvrir une création issue de l’imagination fertile de Bernard Cauhapé : la « machine pour en découdre avec l’Administration » ! Face aux efforts épuisants

Menaces et insultes : chronique de la vie ordinaire au voisinage de l’usine hydroélectrique

Les riverains de l’usine hydroélectrique de Salles-la-Source savent que passer à son voisinage n’est pas toujours une partie de plaisir et se plaignent parfois de menaces et d’insultes… C’est que, maître des lieux et du quartier de la Crouzie, son

Quand la SHVSS tente de reboucher ses fuites en toute illégalité

Chaque semaine (si ce n’est chaque journée) apporte son lot de nouvelles fraudes de la part de la Société Hydroélectrique de la Vallée de Salles-la-Source (SHVSS). Après avoir tenté de nier l’évidence et accusé la Municipalité d’être la cause des

Quand Racine dressait le portrait de l’homme procédurier

Se pourrait-il que Jean Racine, en écrivant en 1668 sa comédie : « les plaideurs » et en créant des personnages tels que le bourgeois « Chicanneau », ait pris modèle sur Jean-Gérard Guibert, le gérant de la Société Hydroélectrique de Salles-la-Source ? La chronologie des

« Ranimons la cascade ! » ne retirera pas ses panneaux

« Ranimons la cascade ! » communique : Le chef de la brigade de Gendarmerie de Marcillac vient, par téléphone, de sommer notre association d’enlever les panneaux qu’elle a apposés aux entrées de Salles-la-Source. Menace de lourdes sanctions à l’appui. Sous une forme ou

Echos et suites de la convocation à la gendarmerie

Le 21 juin 2017, « Ranimons la cascade ! », en la personne de son représentant moral, Bernard Gauvain, était convoquée à la gendarmerie de Marcillac-Vallon (Aveyron) pour une audition, suite au dépôt de plainte contre X pour « diffamation » déposée par son gérant, Jean-Gérard

Plainte contre X pour diffamation : « Ranimons la cascade ! » entendue par les gendarmes

« Ranimons la cascade ! » communique : Depuis Puteaux, dans les Hauts-de-Seine où il réside, M. Jean-Gérard Guibert, le gérant de la Société hydroélectrique de Salles-la-Source ne semble pas avoir apprécié les panneaux apposés par « Ranimons la cascade